Maison CMP La Baule (44)

à l’abri des regards

Il s’agit de transformer deux maisons de vacances en une résidence principale.
Ne représentant pas d’intérêt particulier, les petites constructions ont été démolies afin de dégager de la place (soit: en fond de parcelle, la maisonnette et son garage, et côté rue, le garage et la chambre anciennement annexés à la maison principale).
Le parti pris a été de rénover la «maison mère» dans son propre style architectural, et de construire les extensions avec une écriture contemporaine.
Deux volumes en ossature bois prennent ainsi place de part et d’autre de la maison existante:
– du côté ouest, une construction d’un seul niveau s’implante sur toute la largeur disponible. Si ses façades sur rue et sur jardin sont plutôt horizontales, un pli de verdure (la toiture végétalisée) parallèle à la rue vient lui donner du relief. Ce clin d’oeil aux toitures à 45° permet à la lumière d’entrer tout en minimisant la hauteur dudit bâtiment sur son entourage.
– à l’est, une extension verticale se glisse quant à elle dans le mince espace disponible entre le pignon et la parcelle voisine.
Un bâtiment annexe occupant le fond du terrain, un coin repas entouré de plantations ainsi que la piscine et sa plage en bois ont fait du jardin un lieu qui aspire à la détente.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s